L’impression 3D aide à combattre le COVID-19

Au cours des dernières années, l’impression 3D est devenue plus accessible que jamais et maintenant cette technologie qui semblait réservée aux consortiums de la haute technologie et aux films d’espionnage fait ses preuves dans la lutte contre le Coronavirus.

Les fournitures médicales telles que les masques faciaux, les respirateurs et les ventilateurs sont devenues rares et cette pénurie a incité la communauté de l'impression 3D et ses aficionados à agir

Avec l’épidémie de COVID-19 qui a fait son chemin à travers le monde, les fournitures médicales telles que les masques faciaux, les respirateurs et les ventilateurs sont devenues rares et cette pénurie a incité la communauté de l’impression 3D et ses aficionados à agir.  Depuis les masques spécialisés jusqu’aux divers appareils respiratoires, l’impression 3D aide les gens à sortir des sentiers battus et à partager leurs créations gratuitement dans l’espoir que cela contribuera à réduire le taux d’infection.

Brian Andrew, directeur général de RS Components en Afrique subsaharienne, affirme que l’intérêt pour les imprimantes 3D s’est considérablement accru ces dernières années. Il déclare ainsi ce qui suit : « Lorsque l’impression 3D commerciale est apparue pour la première fois sur la scène, elle était chère et seules quelques personnes ont vu le potentiel de posséder une imprimante 3D. Avec les progrès de la conception de ces appareils, les imprimantes 3D sont devenues beaucoup plus abordables, ce qui rend cette technologie très accessible. Le phénomène de l’impression 3D s’est infiltré dans presque toutes les industries, aidant à la conceptualisation, au prototypage ainsi qu’à la production en petites séries de pièces et de composants ».

Il a également ajouté que dans l’industrie médicale en particulier, l’impression 3D est continuellement utilisée pour améliorer la vie des patients et révolutionner les chirurgies pour les médecins dans le monde entier. Il a déclaré par ailleurs que « Si nous examinons l’innovation que l’impression 3D a apportée à l’industrie médicale, il nous suffit de regarder la procédure chirurgicale pionnière de l’année dernière développée par le professeur Mashudu Tshifularo et son équipe à l’Université de Pretoria (UP) en Afrique du Sud qui a utilisé des impressions 3D des os de l’oreille moyenne et qui a fait la une des journaux dans le monde entier. La toujours grandissante communauté de l’impression 3D a prouvé que cette technologie est là pour rester et que toute personne ayant une idée peut littéralement voir son idée prendre vie ».

Alors que l’épidémie de coronavirus se propage à travers le monde, nous voyons des pays appliquer des restrictions de voyage strictes, travailler à partir de politiques domestiques et des mesures de distanciation sociale. Des pays encore plus développés voient leurs systèmes de santé surchargés et fatigués par la COVID-19. Dans les cas plus graves, les patients infectés peuvent avoir besoin de ventilateurs spécialisés pour assumer le rôle des poumons. Ces ventilateurs sont en nombre insuffisant de même que les masques et autres équipements de prévention et de sécurité. Cette pénurie d’équipements essentiels a réuni les ingénieurs de conception et les fabricants de la communauté de l’impression 3D qui ont déjà répondu à la crise mondiale en offrant leurs compétences respectives pour alléger la pression sur les fabricants, les prestataires de soins de santé et les gouvernements.

Ressources gratuites d’impression 3D :

  1. Ouvre-porte mains libres : bit.ly/HandsFreeDoorOpener
  2. Écran facial protecteur : https://bit.ly/359qCpA
  3. Masque de fabricant : https://bit.ly/2VYbrLu
  4. Valve pour ventilateurs : https://bit.ly/2Yjwjj4

Pour plus d’informations sur les imprimantes 3D et les ressources, veuillez visiter : https://bit.ly/RSdesignspark ou https://bit.ly/3DprintingRS