Togocom ouvre son capital, prenez vos parts !

Le géant Togocom, fusion des opérateurs historiques de la téléphonie fixe et mobile Togotélécom et Togocellulaire ouvre son capital. Ainsi en a décidé le gouvernement suite à l’examen du projet de loi de finances gestion 2019. Le capital de la holding Togocom est enfin ouvert. Pourtant, un an plus tôt, l’Etat souhaitait être propriétaire à 100 % de Togocom, ses filiales, fixer les objectifs et contrôler ses résultats.

L’annonce faite en conseil des ministres ce 03 octobre vient au beau milieu du processus de transformation de ces deux entreprises étatiques en holding ‘superpuissante’. Cette décision obéit, selon le gouvernement, à une cohérence stratégique.

« L’ouverture du capital devrait permettre à Togocom de se doter des moyens nécessaires à la réalisation de ses ambitions. Elle lui permet ainsi de consolider sa capacité d’investissement et de bénéficier des dernières innovations en matière de TIC pour développer de nouveaux segments de croissance », lit-on dans le communiqué du conseil des ministres.

Vue de près, l’exécutif togolais vante sa volonté de permettre aux Togolais de bénéficier d’une connexion très haut débit à travers la fibre optique. Plus loin, il est aujourd’hui question pour les investisseurs d’apporter des fonds au capital de la holding. Pour le gouvernement, « l’ouverture du capital est primordiale au regard de la nouvelle dynamique dans laquelle entend s’insérer Togocom pour assumer pleinement ses missions de stimulateur de la croissance ».

Mais, il faut noter qu’une année auparavant, la première annonce de la création de cette holding a été plus que claire. La Holding Togolaise des Communications Electroniques et ses filiales « Togo InfraCom », « Togo ServiceCom », « Togo InstalCom »  sont dotées d’un capital social de 1 milliard de F CFA.  C’est dire que point n’est besoin pour l’Etat togolais de vouloir garder sa holding en étant propriétaire à 100 %. A quoi cela est dû, devra-t-on se demander ?