RTI: une quinzaine de productions en vue pour 2017

La RTI (Radiodiffusion télévision Ivoirienne) a procédé à la présentation de sa stratégie de co-production et de production de fiction en 2017. C’était au cours d’une conférence de Presse tenue le Mardi 14 Février 2017, sous le chapiteau de la Maison de la Télévision à Cocody.

Les différents producteur et Sandra COULIBALY de RTI Distribution

Après le succès de National Security, une fiction purement ivoirienne qui a conquis le cœur des ivoiriens, et bien d’autres séries, la RTI qui n’entend pas arrêter ses projets de co-production de si bon chemin, continue sa quête vers des productions d’excellence. Ainsi pour Mme. Sandra COULIBALY, responsable de RTI Distribution, il y aura une quinzaine de production en 2017.

Parmi les nombreuses productions attendues, quatre d’entre elles ont été présenté par la voix de leurs producteurs.

Les enfants de ma famille

Répartis 104 épisodes de 26 minute, cette coproduction entre la RTI et LAD Production (Akissi Delta) est le fruit de négociations entamées depuis plus de 2 ans. Il s’agit d’une série dérivée de la série à succès « Ma famille » dans laquelle on va retrouver les enfants des personnages principaux de « Ma famille »; ils seront confrontés à des décisions importantes à prendre pour la suite de leur vie et avec pour premiers conseillers, leurs parents, bien connus pour leurs frasques dans « Ma famille ».

En ce qui concerne les acteurs, Akissi Delta a rassuré l’ensemble des participants que plus de 90% des acteurs de « Ma famille » joueront à nouveau. En revanche, elle a été on ne peut plus claire sur le cas d’Amoin; « Amoin ne fera pas partie de cette nouvelle saison » a-t-elle affirmé.

20.30.40

Produit par ZIV Production de Alexandra Amon, 20.30.40 est une comédie romantique retraçant la vie de trois femmes d’âge différent, comme l’indique le titre. Avec leurs passés différents, elles se retrouvent confrontées aux mêmes problématiques en dépit de leurs écarts de génération.

Blog

Blog se présente comme un sitcom, genre assez nouveau en Côte d’Ivoire, dans lequel on retrouve une femme retraitée qui s’ennuie chez elle jusqu’à ce que sa fille lui propose de rédiger un blog. Elle commence alors à s’intéresser à la vie de ses voisins, un jeune couple, dont elle va relater le quotidien à sa façon. C’est une idée originale de Melyou Diby Akre Loba.

Intrigues à Babi

Réalisée par les équipes internes de la Direction de la Fiction et des Documentaires (DFD) de la RTI, dirigée par Monsieur Cissé Mohamed Lamine, cette série retrace les travers quotidiens des ivoiriens et s’inspire de faits réels. Elle remplace la série « Qui fait ça ».

Il est également prévu les saisons II des séries «National Security», série policière du réalisateur Andy Melo, et « Sœurs ennemies » d’Erico Séry.

RTI DISTRIBUTION

Avec un chiffre d’affaires d’environ 600 millions de F CFA cumulé sur 2 années, la création de RTI Distribution rejoint l’ambition de la Radiodiffusion Télévision Ivoirienne (RTI) de se positionner comme un acteur majeur sur la scène audiovisuelle africaine, non pas seulement francophone, mais également anglophone et lusophone.

A travers un catalogue de programmes constitué de séries de fiction ivoiriennes, RTI Distribution entend exporter la culture ivoirienne au-delà des frontières de l’Afrique.