Netflix : quels films vont bientôt quitter le catalogue ?

Les aléas des négociations des droits obligent Netflix à retirer certains titre de son catalogue. Et pour ne plus vivre la surprise de voir vos films préférés être retirés du jour au lendemain, nous vous proposons en exclusivité de connaître le calendrier des départs.Vous souvenez-vous du traumatisme Disney ? Du jour au lendemain, tous les films d’animation des studios Walt Disney disparaissaient du catalogue Netflix en France. Une mauvaise nouvelle pour beaucoup qui se doublait d’un effet de surprise peu appréciable. Or pour ne plus revivre pareille situation, Numerama vous propose désormais le calendrier des départs du catalogue français de Netflix en avance, afin d’être sûr de ne pas rater l’occasion de voir les bons films avant qu’ils ne quittent le service.
Ce calendrier nous vient directement de Netflix et complète donc naturellement notre calendrier des arrivées sur le service, que vous pouvez découvrir chaque mois dans nos colonnes.

À lire sur Numerama : Barry, Captive, Travelers  : que regarder sur Netflix en décembre 2016  ?

Sans plus tarder, nous vous proposerons donc dès que nous le pourrons une mise à jour de l’agenda des départs afin que vous n’ayez plus de mauvaises surprises, ni de regrets.
Notre première édition du calendrier des départs s’étale du mois de décembre au mois de janvier et contient toutes les séries et films qui disparaîtront dans les prochains jours ainsi que la date de leur départ. Vous pourrez désormais saisir votre dernière chance de binge watcher ces derniers.
Décembre
The Big Lebowski — 12 décembre
Bizarre, rocambolesque, crado et rigolo. Les Cohen au top de la lose rendue grandiose. Lebowski est définitivement une légende. La Californie désenchantée prend sous l’œil des frères Cohen des airs d’opéra burlesque, de course poursuite absurde mais dans ce joyeux bordel, il est difficile de ne pas voir le génie du duo lorsqu’il s’agît d’appliquer une règle miraculeuse de l’humour et de la fulgurance que eux seul connaissent.

Coup de foudre à Mahattan — 12 décembre
À part J-Lo et des sentiments dégoulinants, on ne sauvera pas grand chose de cette comédie romantique qui n’a pas le même élan qu’un Pretty Woman malgré les similitudes.
Le pont de la rivière Kwai
Classique parmi les classique, The Bridge on the Riwer Kwai (1957) est remarquable pour son génie dans la mise en scène, sa démesure et ses artifices cinématographiques. Un vrai beau film qui dépasse ce que l’époque s’imposait comme qualité. On retient également sa psychologie pessimiste mais prenante. Lorsque les Anglais sont emprisonnés par les Japonais, ni les uns, ni les autres, ne sortiront moralement vainqueur de leur affrontement féroce.
Janvier
Family Guy, saison 9 — 1er janvier
Présente-t-on encore les Griffins ? MacFarlane y joue de son humour incomparable et nous emmène toujours dans des aventures improbables. Le genre de série d’animation qu’on dévore avec un plaid sans jamais s’arrêter, ni même savoir pourquoi on a perdu une journée à regarder cela. Netflix dispose des saisons 9 à 13, la plateforme tirera donc un trait sur la 9.
Neuilly sa mère ! — 1er janvier
Tout le monde a vu Neuilly sa mère ! pas parce que c’est un chef d’œuvre, c’est une comédie un peu bas de plafond, mais c’était un vrai phénomène social. Aujourd’hui, c’est un film représentatif d’une France qui n’est plus. Les années Sarkozy et SOS Racisme. Nous n’en sommes pas tellement nostalgique malgré tout.
Transformers : Revenge of the Fallen — 1er janvier
Seconde itération de la franchise animée par Bay, les robots voitures maléfiques quittent Netflix. Shia Labeouf et Morgan Fox y incarnent un des plus mauvais couple de l’histoire du cinéma. Au revoir Transformers 2, nous ne te regretterons pas.
Arrête-moi si tu peux — 1er janvier
Quelle nostalgie de revoir Hanks et DiCaprio reprendre leur meilleur duo. Rêveur ou escroc, Frank Abagnale restera pour nous une légende. Spielberg a transformé l’histoire vraie de ce gentil fou en magnifique conte tragi-comique que l’on veut que le monde entier regarde à nouveau. Du cinéma.

 Jackass 3 — 1er janvier
On a toujours préféré laisser les pitreries mi-scato et mi-débile de Jackass aux ados attardés. Mais l’obstination de ces quarantenaires à vivre de déglingue et de masochisme finit par forcer le respect.
Batman Begins — 1er janvier
Begins est un des meilleurs films de super-héros de tous les temps. De plus, son départ veut dire que la trilogie Nolan ne sera plus au complet sur Netflix. Un vrai drame. Va-t-on s’en remettre ?

Will Hunting — 1er janvier
Une étude psychologique écrite par Matt Damon alors au sommet de sa gloire et réalisée avec brio par Gus Van Sant. Robin Williams y interprète un psy troublant, qui s’attachera, dans des dialogues excellents, à percer le mystère de Will Hunting. Un jeune homme brillant et rebelle qui est prêt à tout pour échapper à la normalité.
Mission : Impossible III — 1er janvier
Oh non ! (Sans commentaire)
Les Chroniques de Spiderwick — 1er janvier
Régressif, rigolo et mignon, ce film de fantasy pour les kids vaut le détour. On y rencontre des trolls et d’autres drôles de bêtes dans un bestiaire hallucinogène. Entre Jumanji et Les Minimoys, mais avec de bons effets spéciaux. Les enfants apprécieront.
Mes meilleures amies — 1er janvier
Véritable Very Bad Trip au féminin, cette comédie de Paul Feig montre son amour des femmes à l’écran (ce sera moins réussi pour son reboot de Ghostbusters). Mais là, il nous fait rire, il nous détend et Mes meilleures amies est bien une bonne comédie.

Gone Baby Gone — 1er janvier
Si Ben Affleck a encore la caméra hésitante, Casey Affleck est la révélation de ce thriller noir mais humain.
Rectify, saison 1 — 1er janvier
Peu connue mais pourtant très belle, la série Rectify retrace le destin d’un homme qui revient à la vie après des années de prison pour une faute qu’il n’a pas commise. Dure et humaine, la série est dotée d’un beau cast. Une bonne idée, une bonne réalisation.
Chocolat — 1er janvier
Juliette Binoche nominée aux Oscars grâce à ce film avec Johnny Depp. Sinon, c’est une jolie histoire.
L.A. Confidential — 6 janvier
Adaptation de James Ellroy, ce thriller de 1997 est un aboutissement du cinéma policier neo-noir américain. À voir pour son excellente maîtrise du temps de l’enquête, ces complexités et son rythme.
The L Word, saison 1 à 6 — janvier
C’est l’intégralité d’une excellente série qui quitte Netflix. Un show qui aura été un phénomène social et culturel, en plus d’être de très bonne facture. Il n’est peut être pas trop tard pour vous plonger dans la vie, le quotidien et les drame de ces filles qui aiment les filles — bien que cela ne soit vraiment pas le seul moyen de définir des supers personnages féminins comme on n’en voit pas assez.

Blanche Neige et le Chasseur — 15 janvier
Pas choqué et pas déçu par ce départ. Bye.
The Virgin Suicides — 15 janvier
Là, en revanche, c’est le drame. Déjà Netflix n’a pas Lost in Translation, mais l’autre chef d’œuvre de Sofia Coppola va quitter le service de streaming. Et bien qu’on ait vu ce magnifique drame des dizaines de fois, nous n’en n’avons toujours pas percé le charme vénéneux. Terrible départ. À re-voir.

Valentine’s Day — 19 janvier
Franchement perdre Valentine’s Day, quasiment un mois jour pour jour avant la Saint Valentin, c’est ballot.
Coco avant Chanel — 19 janvier
Audrey Tautou incarne la déesse qui a tant fait rêver nos grands-mères. La révolutionnaire styliste gagne un biopic d’une rare qualité, mené avec précision mais sans emphase, et qui donne à voir un monde, une France, pétrie de contradictions et prise dans les secousses de l’histoire. Un drôle d’univers dans lequel une femme brise les règles, d’abord les siennes, puis celle de sa société. Grand biopic.

Le Royaume de Ga’Hoole — 27 janvier
Zack Snyder est vraiment un mec étrange. Et on comprend vraiment pas comment Hollywood a pu lui donner autant de budget pour une histoire de chouettes. Nous n’inventions rien Le Royaume de Ga’Hoole est un délire sorti d’esprits très certainement torturés dans lequel des chouettes en affrontent d’autres, Snyder oblige, l’animation 3D subit des filtres Instagram à longueur de plans. Stop Snyder. Stop. (ndlr : mais c’est toujours mieux que Warcraft)

Retrouvez le Le meilleur de la SVOD
Le calendrier de l’avent du streaming : le 11 décembre, direction l’Asie
The Crown, The Expanse, Gilmore Girl : que regarder sur Netflix en novembre 2016 ?
Guide du débutant : les 5 séries essentielles pour s’initier aux dramas coréens
Morts-vivants et malédictions : les meilleurs films d’horreur en streaming (et certains qui ne font pas peur)
Black Mirror, Haters Back Off, The Ranch : que regarder sur Netflix en octobre 2016 ?
Trapped, In Fear, J’ai tué ma mère : que regarder sur Canalplay en octobre 2016 ?
Narcos, Luke Cage, Easy : que regarder sur Netflix en septembre 2016 ?
The Whispers, Là-Haut, Euh… : que regarder sur CanalPlay en septembre 2016 ?
The Get Down, Archer, Beat Bugs : que regarder sur Netflix en août 2016 ?
Flixtape vous permet de créer et partager des playlists Netflix

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés

Lire

Télétravail & hologrammes, une journée dans la peau d’un travailleur du futur

Lire

House of Cards, Daredevil, Cooked : que regarder sur Netflix en mars 2016 ?
08 mars 2016

Lire

Flixtape vous permet de créer et partager des playlists Netflix
18 juillet 2016

Lire

The Crown, The Expanse, Gilmore Girl : que regarder sur Netflix en novembre 2016 ?
13 novembre 2016

Lire

Enfin ! Netflix devrait ajouter un mode hors ligne d’ici fin 2016
17 octobre 2016

Lire

The Get Down, Archer, Beat Bugs : que regarder sur Netflix en août 2016 ?
11 août 2016


Source: Numerama