PS4 : la DualShock 4 se met au camouflage pour s’infiltrer dans nos salons

La manette de la PlayStation 4 va s’offrir un nouveau coloris camouflage.Les collectionneurs de DualShock 4 ne vont plus savoir où donner de la tête, à force. En effet, Sony Interactive Entertainment a annoncé, depuis son PlayStation Blog et son compte Twitter, le lancement d’un nouveau coloris. Portant le doux nom de Green Camouflage, il habille — comme son nom l’indique — la manette avec une robe militaire verte du plus bel effet. Il s’agit bien évidemment de la deuxième version de la DualShock 4, soit celle introduite avec la PlayStation 4 Slim et équipée d’un liseré lumineux sur le Touchpad. Elle est compatible avec la PS4 Pro.

Une manette au rapport !
La DualShock 4 Green Camouflage sera disponible à compter du mois de janvier 2017 au sein des territoires européens (pas de date précise pour le moment). Elle sera accompagnée des finitions Gold et Silver, qui existaient déjà pour la première génération mais qui ne manquent pas d’habiller la suivante. Le constructeur parle quand même de fêter « la nouvelle année avec classe. »

Du coté du prix, il faut probablement s’attendre à un montant atteignant les 59,99 €, à l’instar des couleurs sorties jusqu’à maintenant. Dans tous les cas, la Green Camouflage se mariera parfaitement à vos futures sessions multijoueurs sur Battlefield 1, Call of Duty : Infinite Warfare ou encore Titanfall 2. Au détriment de votre déco d’intérieur.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés

Lire

Bon plan : Sony lance un Walkman à 3 300 € et un casque à 2 200 €
01 septembre 2016

Lire

MWC 2016 : trois smartphones Xperia X présentés par Sony, et des accessoires connectés
22 février 2016

Le nouveau projecteur portable de Sony est joli et cher
Vidéo 21 janvier 2016

Lire

Pour lire des jeux en 4K, la PS4 Pro embarque 2 GPU Radeon
21 octobre 2016

Lire

4K, HDR, 60 FPS… faut-il acheter la PS4 Pro ?
il y a 14 heures

Lire

PS VR, HTC Vive, Oculus Rift, OSVR… : le guide ultime des casques VR
14 octobre 2016


Source: Numerama