RAMADAN KARÎME 2015: Les mosquées d’Abidjan illuminées

Depuis le jeudi 18 juin 2015, les fidèles musulmans de Côte d’Ivoire ont entamé le jeûne du Ramadan. Trente jours durant, ils devront s’abstenir de l’aube jusqu’à la tombée du jour d’un certain nombre de pratiques. L’entreprise Apoteoz a décidé de les accompagner dans cette période spéciale en illuminant les mosquées du District d’Abidjan. Le lancement de cette initiative a eu lieu le lundi 22 juin à la grande mosquée de la Riviera-Golf.

IMG_0007

La cérémonie a débuté à 18H par des prestations théâtrales, au cours desquelles Kôrô Abou et son équipe de la série « Le grain » ont tenté de répondre à certaines interrogations sur le concept des illuminations. Puis s’en sont suivi les différentes allocutions entrecoupés par des projections vidéos illustrant l’illumination des mosquées à travers le monde mais également le making of de Ramadan Karîme 2015.

Au cours des allocutions, M. Ouattara, le responsable de Mediatics, structure partenaire de l’évènement, prenant la parole au nom de l’ensemble des partenaires du Ramadan Karîme 2015 a interpellé les uns et les autres sur le fait que ce ces illuminations festives du temps de jeûne musulman, ne doivent pas être perçues comme une question de religion, mais que c’est plutôt le volet social de cet évènement qui doit être mis en avant.

Le président du COSIM (Conseil Supérieur des Imams de Côte d’Ivoire), a quant à lui, remercié les organisateurs pour ces illuminations festives spéciales qui sont la première depuis les opérations d’Apoteoz en Côte d’Ivoire.

M. N’cho, Vice-Gouverneur du District d’Abidjan, qui a conclu la série d’allocution, s’est dit satisfait de cette initiative car dit-il, « la lumière rime avec développement » et puisqu’il ne peut y avoir de développement sans réconciliation, ces illuminations doivent être un symbole de paix, communion, et parfaite entente entre la communauté musulmane et les autres.

La cérémonie a pris fin aux environs de 20H avec un décompte qui a conduit à la mise sous tension des différentes sublimations.

IMG_0022

Le Ramadan Karîme 2015 verra l’illumination de trois grandes mosquées et leurs alentours: La mosquée de la riviera 3, La mosquée de Aghien et la mosquée de la Riviera Golf. Parmi les décorations prévues dans la ville d’Abidjan, il y aura une « grande arche » de 12,9m de haut pour annoncer et souhaiter les bénédictions à la population abidjanaise et ivoirienne; un imposant « croissant lunaire » de plus de 10m, symbole par excellence de l’Islam et du mois de Ramadan, sans oublier les logos des partenaires-soutiens de l’initiative, présent sur le Pont de Gaulle.

« RAMADAN KARÎME » ne se limite pas seulement aux décorations.

Dans le but de faire du Ramadan un moment de fraternité et de convivialité ; des ruptures collectives de jeûne auront lieu, avec l’appui du partenaire principal de l’événement, MAGGI (une marque du groupe Nestlé), dans différentes mosquées du District d’Abidjan.

Aussi, faut-il ajouter que 2015 est l’Année internationale de la lumière et des techniques utilisant la lumière (IYL2015). L’Année a été adoptée par le Conseil Exécutif de l’UNESCO en 2012 avant d’être proclamée par l’Assemblée Générale des Nations Unies en Décembre 2013. Suite aux lancements des festivités à Paris et à Lyon (France), à Montréal (Canada) et dans les autres pays. La Côte d’Ivoire à décider de célébrer cette année phare et son entrée dans le cercle fermé des villes-lumières du monde à travers un tout nouveau concept qu’est <<Ramadan Karîme>>.

Apoteoz est une société de droit ivoirien, spécialisée depuis quelques années dans l’organisation des illuminations festives, et de spectacle pyromusical de feux d’artifice. L’entreprise organise chaque année, depuis 2011, avec le soutien de partenaires tel le District d’Abidjan, à l’occasion des fêtes de fin d’année et de l’avènement du nouvel an, les Illuminations Festives et Feux d’Artifice d’Abidjan.

En 2014, Apoteoz a organisé, pour la première fois en Côte d’Ivoire, un concours international de feux d’artifices: le SYFA (Symphonie de Feu d’Abidjan), qui a été un succès éclatant. Dans ce domaine, Apoteoz est le spécialiste N°1 en Côte d’Ivoire voire en Afrique.

[Article sponsorisé]