Yapi Didier, le « Bill Gates ivoirien » décédé

Le jeune informaticien Ivoirien, N’cho Yapi Didier, n’est plus. Il est décédé des suites d’une longue maladie le weekend pascal dernier.

Selon une source proche de la famille de Yapi Didier, celui qu’on surnommait le « Bill Gates ivoirien », ce dernier serait décédé. Il aurait succombé de la longue maladie qu’il traînait depuis bientôt deux ans,

dans la nuit du dimanche au Lundi de Pâques à 2 Heures du matin à Abidjan. Le diagnostic des médecins de la Polyclinique Internationale de l’Indénié, où il avait été hospitalisé, révélait qu’il souffrirait d’un sérieux problème aux poumons. Dépourvu de moyens financiers, plusieurs appels d’aides avaient été lancés pour le soutenir.

Yapi Didier, tenant l'une de ses inventions

Yapi Didier, tenant l’une de ses inventions

« Le salut du monde informatique peut venir de l’audace de Yapi N’Cho Didier ; ses inventions sont un signal fort pour l’Afrique et pour le monde entier, et je crois que les gouvernants Africains devront jeter un regard attentif sur ce jeune homme qui peut être le nouveau Bill Gates », propos du Dr. Conrad Kruz, de Synesis IT Consulting, le fameux bureau de prospective informatique et sociale situé au cœur de New York, aux Etats-Unis. S’il était déjà perçu comme tel en Amérique, ce n’est pas en Côte d’Ivoire qu’il n’aurait pu avoir une notoriété.

Yapi Didier est un chercheur et inventeur de nationalité ivoirienne qui a mis au point de nombreuses inventions dans le domaine informatique depuis 1998. Son génie lui aura permis de se révéler au monde en 2010.

Depuis les bidonvilles d’Abidjan où il résidait et avec des moyens très limités, N‘cho Yapi Didier a réussi à inventer un système très révolutionnaire dans l’utilisation de l’outil informatique et sur l’homme.

En effet, ce génie est détenteur de brevet de plusieurs inventions phénoménales. A titre, il a inventé la ‘Souris Mystère 7′ qui est une souris multifonction qui, entre autre, détermine l’âge des utilisateurs et qui empêche par exemple l’accès aux sites pornographiques aux mineurs; le ‘Dead Cryptor’ qui est un système analogique pour empêcher la copie de support DVD, CD-ROM et donc le piratage à grande échelle; le ‘Dead Cryptor Email’, qui est un système puissant et unique au monde dont l’installation empêche les voleurs d’informations (hackers) et autres pirates informatiques d’avoir accès aux informations personnelles et autres informations ultra confidentielles d’individus, d’entreprises et de services.

Yapi Didier n’a pas laissé pour compte le domaine de la médecine. Il a inventé le Système ‘CN.lov’, qui est un système qui recrée des sensations réelles de plaisir sexuel pouvant détruire le champ d’éjaculation précoce estimé à 5 minutes maximum et stimuler la perfectibilité sexuelle en augmentant le temps à 30 mn. Grâce à ce système, le patient n’aura qu’à poser la main sur la souris pendant au moins cinq minutes pour atteindre ce résultat. La dernière connue est le ‘Scanner LU’, un système informatique qui permet de voir et détecter toutes les imperfections du corps humain en temps réel.

 Yapi Didier n’aura, certes, pas la notoriété de Bill Gates, de Steve Jobs, ou de Mark Zuckerberg, mais restera à jamais gravé dans la mémoire des ivoiriens.